Voyance : comment fonctionne un pendule divinatoire ?

Si vous souhaitez répondre une question de votre avenir, une voyance est logiquement une aide jusqu’ici. Lorsque vous êtes décidés, il s’avère que vous paniquez sur ce que vous allez faire ou pas. La première fois pour une consultation, il arrive alors que vous ne savez même pas le déroulement de séance.  Pour la réussite de votre séance, sachant que quelques règles sont recommandées. Parmi ces règles, l’utilisation d’outils est très recommandée dont la pendule divinatoire qui est le premier choix de tous les voyants.

C’est quoi une pendule divinatoire ?

Vous l’avez sûrement déjà vu dans des films ou dessins animés une pendule qui sert à trouver des objets ou des personnes. Ce n’est pas de la science-fiction, la pendule divinatoire existe réellement et en plus d’être utilisée en matière de recherche, elle sert surtout à prédire des choses. Utilisée dans un premier temps pour la recherche de l’or, la pendule a ensuite trouvé une vocation dans la voyance. En fait, elle est reliée à votre subconscient et permet de s’interroger sur des questions les plus profondes sur l’existence. Elle a littéralement changé les techniques de voyance qui allient science et le surnaturel.

Comment tenir la pendule divinatoire ?

La radiesthésie est l’art de la maîtrise de la pendule divinatoire. Comme son nom l’indique, il s’agit avant tout d’un art donc le praticien doit avoir au moins un minimum d’heures de pratique. Cela est vital car vous allez prendre soin de l’avenir d’une personne. Pour cela, vous devrez savoir maîtriser la prise en main de la pendule. En fait, elle doit être tenue avec votre main directrice qui peut être la main droite ou la main gauche. Ensuite, vous devrez tenir la pendule avec le pouce et votre index. Il faut bien la tenir de façon à avoir le bras décollé de la table pour percevoir les vibrations émises. Et enfin, il faut la magnétiser en la balançant de haut en bas, puis en la faisant tourner dans un sens.

Comment fonctionne la pendule divinatoire ?

Une fois que vous ayez fini toutes les préparations, vous pourrez maintenant entrer dans le vif du sujet par poser les questions essentielles. Vous pourrez lui demander les questions de base sur l’amour, le travail ou quelques choses qui passionnent votre client. Il s’agit juste d’un moyen de calibrer la pendule divinatoire pour ne pas l’induire en erreur. La dernière étape consiste à poser la vraie question dans une ambiance calme et sereine. La réponse est simple : oui ou non. Pour vérifier cela, il suffit de voir le sens vers où la pendule tourne : si dans le sens des aiguilles d’une montre, la réponse est oui et au contraire c’est non. Répéter ensuite la méthode pour les différentes questions à venir.

Mariage : comment la voyance peut-elle m’aider à prendre la bonne décision ?
Quel spécialiste de la voyance choisir en fonction de mes attentes ?